Le mÖ du président

Le président du maelström

DISCOURS DU PREZ’

lu le 5 mai 2019 à l' INAUGURATION 
du 23ième FESTIVAL GRAND MAELSTRÖM A DUPIRE
sur le thème "CHANGEZ RIEN !"

 
MaelstrÖmiennes, maelstrÖmiens, Mesdames, Messieurs.
 
Extrait du discours d’Emmanuel Macron, à l’issue du Grand débat national, le 25 avril 2019, je cite :
 
« Alors face à toutes ces inquiétudes qui se sont exprimées : est-ce qu’il faudrait tout arrêter de ce qui a été fait depuis 2 ans ? Je me suis posé la question : “est-ce qu’on a fait fausse route ?” Je crois tout le contraire, je crois que les TRANS-FOR-MATIONS en cours et les TRANS-FOR-MATIONS indispensables à faire dans notre pays ne doivent pas être arrêtées parce qu’elles répondent profondément à l’aspiration de nos concitoyens. Elles n’ont pas été suffisamment RAPIDES à l’endroit de certains, pas suffisamment RADICALES, pas suffisamment HUMAINES – mais je pense très profondément que les orientations prises durant ces deux premières années, à bien des égards, ont été justes. » Fin de citation.
 
Alors nous, simples serviteurs du monde associatif, 

nous n’avons pas la finesse d’analyse de nos élus de la nation qui pensent que le progrès réclame de toujours tout bouleverser plus vite, plus fort et indépendamment des personnes. Mais il faut reconnaître aussi que nous ne faisons pas face, grâce à Dieu, à la même complexité.
Nous essayons, depuis 23 ans, avec humilité et détermination, de faire vivre une association humaine et artistique de plus de 100 membres passionnés qui explorent, échangent et libèrent leurs envies artistiques.
Et ça, nous n’allons pas le changer.

Cet espace de création artistique et d’aventure humaine est le terreau :
·      d’un approfondissement de soi au travers d’une exploration de sa créativité et de ses émotions ;
·      d’un apprentissage de l’autre dans sa diversité et sa singularité ;
·      d’une expérience collective au service d’une ambition commune (par exemple le festival) ;
·      d’une exigence artistique pour offrir au public un moment unique.
 
Et ça, nous n’allons pas le changer.
 
La maelström est une terre d’accueil dans laquelle naissent des projets portés par des femmes et des hommes passionnés, animés par l’envie de créer, de transmettre, de donner à voir et à entendre, d’accompagner et bousculer au travers d’un théâtre vif, sensible, incandescent.
 
Et ça, nous n’allons pas le changer.
 
Nous offrons à chacune et à chacun l’occasion de se voir reconnu par les autres au travers de sa contribution utile dans une vie associative. Les philosophes nous apprendraient que se sentir utile permet de se sentir exister et que cela fonde la possibilité de coopérer à un projet plus grand que soi. C’est notre modeste contribution à l’épanouissement de chacune et de chacun.
 
Et ça, nous n’allons pas le changer.
 
Ce qui change, ce sont les femmes et les hommes qui font le maelstrÖm : les nouveaux, les anciens, les anciens nouveaux, les nouveaux anciens… Ça circule, ça brasse, ça se croise, ça s’en va et ça revient, c’est fait de tout petits riens. Chacune et chacun apporte au maelstrÖm son énergie, ses combats, ses doutes, son amour, sa détresse ou sa soif de vie. C’est un tourbillon, un tumulte, une agitation : en un mot, un maelström !
 
Et ça, nous n’allons pas le changer.
 
À ce stade, les grands penseurs autoproclamés du management moderne nous accuseraient sans coup férir d’être une bande de conservateurs, un groupuscule résistant au changement, d’archaïques utopistes irrationnels qui défendent leurs acquis humains. Oui. Nous les défendons. Pacifiquement. Simplement. Le maelstrÖm c’est un peu notre ZAD, notre Zone à Défendre…
 
Et ça non plus, nous n’allons pas le changer.
 
Alors j’envoie ce message à tous ceux qui croiseront le Grand Maelstrom Festival cette année, comédiennes & comédiens, techniciennes & techniciens, metteuses et metteurs en scènes, autrices et auteurs, familles, bénévoles, public, amis, amantes et amants, simples passants : changez rien ! 

Continuez de faire vivre cette aventure humaine unique : changez rien ! Restons vivants ! Changez rien !


Laurent Ostiz (président du maelstrÖm théâtre, clown, formateur)